Emballages

Afin de préserver les ressources et d'éviter les déchets, nous travaillons sans relâche à l'optimisation de nos emballages, tout en utilisant des matériaux plus écologiques ou recyclés. Depuis 2009, plus de 7 000 tonnes d'emballages ont été économisées ou optimisées d'un point de vue écologique.

Emballages: limiter, réduire ou optimiser

Lorsque c’est possible, Coop n’emballons pas les fruits et les légumes.

Chaque année, 450 000 tonnes d'emballages finissent dans nos poubelles. Nous nous efforçons depuis des années de contribuer à réduire cette quantité. Notre objectif est d'économiser des ressources et de l'énergie lors de la fabrication, du transport et de l'élimination des emballages, et de réduire le volume total de déchets.

Ainsi, lorsque c'est possible, nous n'emballons pas les fruits et les légumes. Pour les emballages destinés au lait, aux jus et aux boissons fraîches, nous utilisons maintenant du carton certifié par le Forest Stewardship Council (FSC), et nous avons réduit la quantité de matériaux nécessaires à la production de bouteilles en PET.

Réduction des emballages pour les fruits et légumes

Avec le Multi-Bag, nous proposons un sac réutilisable pour les fruits et légumes, composé de cellulose FSC et conforme aux directives d'Oecoplan.

Dans le cas des fruits et légumes également, nous voulons utiliser aussi peu de matériaux d'emballage que possible. Pour éviter que les fruits et les légumes proposés au détail finissent quand même dans un sac plastique après la pesée, nous proposons, dans nos supermarchés, une solution innovante et durable: le sac réutilisable Multi-Bag. Composé de cellulose certifiée FSC, il remplace le sac en plastique à usage unique (Acte n° 352).

Et nous continuons d'avancer à grands pas: à partir de l'automne 2018, nous proposerons d'autres fruits et légumes sans emballage. Pour des raisons d'hygiène ou pour éviter qu'ils se détériorent trop rapidement, certains produits nécessitent toutefois d'être emballés. Nous avons trouvé des solutions innovantes aussi dans ce domaine. Nos pommes bio Naturaplan, par exemple, sont conditionnées dans des barquettes en papier d'herbe qui contiennent jusqu'à 40 % d'herbe non adaptée à l'alimentation animale. Ceci permet de faire des économies importantes en énergie et en eau comparé aux barquettes en carton conventionnel (Acte n° 365). Autre exemple: nos filets à oignons, composés à 100 % de fibres de cellulose. Le bois utilisé pour fabriquer la cellulose est issu d'éclaircies pratiquées dans des forêts d'Europe centrale, ce qui constitue une alternative aux filets en plastique conventionnels plus respectueuse de l'environnement.

Des emballages durables pour toutes nos marques propres

Coop conditionne ses pommes bio Naturaplan dans un nouvel emballage en papier d'herbe.

Nous vérifions constamment s'il existe une version plus écologique du matériau d'emballage existant. Par exemple, nous économisons des matériaux en utilisant des bouteilles en PET plus fines et en supprimant les emballages pour la vente en vrac des fruits et légumes. De même, nous avons adopté une solution plus écologique en ce qui concerne les briques de boisson, qui portent désormais toutes le label FSC. La couche intermédiaire des emballages plastiques d'un grand nombre de produits de la marque Bell est faite en PET recyclé apte au contact alimentaire.

Grâce à leur forme carrée, les grands saladiers de Betty Bossi sont fabriqués avec un tiers de matériaux en moins, sachant qu'il s'agit en grande partie de PET recyclé. De cette façon, ils s'empilent mieux et prennent moins de place dans les rayons et lors du transport. Voilà un exemple d'optimisation d'emballage réussi d'un point de vue global, puisque le principe de réduction et d'optimisation y est appliqué pour tout le cycle de vie.

Hygiène et protection garanties

Depuis l'été 2011, nous avons réduit ou amélioré d'un point de vue écologique environ 3 400 tonnes de matériaux d'emballage. Malgré ces économies, nos emballages durables protègent les produits de manière optimale en garantissant fraîcheur et saveur.