Les terreaux de jardin sans tourbe préservent le climat et la biodiversité

La tourbe est un composant prisé dans les terreaux. Elle est prélevée dans les marais, qui constituent un habitat important pour certaines espèces menacées en plus de stocker de grandes quantités de carbone. Depuis 2013, nous renonçons à la tourbe dans les terreaux de nos marques propres.

Les marais sont protégés

Les tourbières suisses sont protégées et l'exploitation de la tourbe n'est pas autorisée en Suisse.

Les sites marécageux sont protégés en Suisse depuis les années 1980. Particulièrement riches en faune et en flore, ils ont également la capacité de stocker d'énormes quantités de CO2. Les marais ont également une signification historique et culturelle. Ils conservent pollens, graines, plantes et objets usuels pendant des millénaires, fournissant ainsi des indications sur l'évolution du climat, de la flore et des êtres humains d'une région. C'est pourquoi la destruction des tourbières et la transformation des sites marécageux est désormais interdite en Suisse. Malgré tout, quelque 150 000 tonnes de tourbe sont importées en Suisse chaque année.

Jardiner, mais sans tourbe

Pour les raisons citées, nous renonçons intégralement à la tourbe dans les terreaux de nos marques propres depuis 2013. Certains terreaux sans tourbe de notre marque Oecoplan sont en plus dotés du Bourgeon Intrants de Bio Suisse. Nous avons également incité les fabricants de marques tierces qui nous fournissent à réduire la teneur en tourbe de leurs produits. Aujourd'hui, la part de tourbe présente dans les terreaux que nous vendons ne s'élève plus qu'à 2,7 % (état: 2017), ce qui veut dire que cette matière n'est plus employée que dans certains produits spéciaux lorsqu'il n'existe encore aucune alternative. Nous nous sommes engagés vis-à-vis du WWF à renoncer entièrement à la tourbe d'ici à 2019.