Notre engagement Detox avec Greenpeace

Avec Greenpeace, nous nous engageons pour mettre en place une production non toxique de textiles. Nous avons établi des règles claires pour nos fournisseurs afin qu'ils passent à des produits chimiques inoffensifs selon un calendrier réaliste.

Pionnière dans le domaine de la production sans substances toxiques

Coop s'engage en faveur d'une production textile équitable et respectueuse de l'environnement.

En 2013, nous avons été la première entreprise suisse à signer l'accord Detox de Greenpeace, et nous avons déjà fait beaucoup pour le mettre en œuvre. La preuve: en 2015, l'organisation environnementale a estimé dans son rapport intermédiaire que nous «donnions le ton» en matière de textiles fabriqués sans substances toxiques. Cette reconnaissance nous conforte dans notre démarche et nous incite à aller encore plus loin. Ainsi, dans les années à venir, nous prendrons d'autres mesures importantes pour rendre la production de nos textiles conventionnels toujours plus durable.

Afin de mettre en œuvre le Detox Commitment que nous avons signé en matière de production de textiles et de cuirs, nous travaillons à la mise en place de mesures dans les domaines suivants:

1. Liste négative relative à l'utilisation de produits chimiques

Dans notre Liste négative pour les textiles et les peaux, nous avons recensé les produits chimiques qui seront interdits dans la chaîne d'approvisionnement de nos marques propres textiles d'ici à 2020. Régulièrement mise à jour, cette liste va au-delà des onze groupes de substances considérées comme dangereuses par Greenpeace. Nos partenaires commerciaux sont obligés de respecter cette liste négative et de produire leurs textiles à l'aide de produits chimiques inoffensifs.

2. Soutien sur place: le manuel Detox de Coop

Nous accompagnons nos fournisseurs lors du passage à des substances chimiques plus respectueuses de l'environnement et les soutenons en leur proposant des formations sur mesure.

Le manuel Detox de Coop est une aide pour nos fournisseurs et leurs sous-traitants afin de mettre en place une production textile conforme à nos exigences. Il offre une approche globale de la gestion des produits chimiques tout au long de la chaîne d'approvisionnement des textiles avec pour objectif de réduire à un minimum l'utilisation de produits chimiques dangereux à toutes les étapes de la production.

3. Mesure et publication de données environnementales

Chaque année, nous faisons prélever chez nos fournisseurs textiles des données environnementales afin de vérifier s'ils respectent nos exigences et de faire le point sur les progrès réalisés. Dans ce contexte, nous contrôlons particulièrement les teintureries et les imprimeries. Des entreprises d'audit externes vérifient ainsi si la boue et les eaux usées contiennent des produits chimiques indésirables figurant sur la liste négative.

4. Publication dans la base de données IPE

Les résultats de ces tests environnementaux effectués auprès de nos principaux fournisseurs sont publiés dans la banque de données de l'Institute of Public and Environmental Affair (IPE). Les données environnementales de 80% (par rapport au chiffre d'affaires) de nos ateliers de finissage sont désormais publiques.

Les principaux ateliers de finissage et teinturiers avec lesquels Coop travaille sont:

  • Foshan Shunde Jing Feng Dyeing Co.,Ltd
  • Hebei Dongyuan Cashmere Products Co. Ltd.
  • Jiangsu Fuxing Weaving & Dyeing Co. Ltd.
  • Shandong Hengtai Textile Co. Ltd
  • Free look Fashion (Group Of Anugraha Fashion mills Pvt Ltd)
  • Maral Overseas Limited
  • Wujiang Xiangsheng
  • Wuxi HaiJiang
  • Well Tech Textile Garment Manufacturing Enterprise Ltd.
  • Integrate Beneficial Textile

5. Campagnes de tests sur les produits

Pour notre gamme de textiles, nous prélevons régulièrement des échantillons afin de tester la teneur en substances chimiques nocives de nos produits. Voici les rapports des derniers tests:

6. Coopération internationale et mise en place de normes

En octobre 2015, nous avons rejoint le programme «Zero Discharge of Hazardous Chemicals» (ZDHC). Aux côtés d'autres distributeurs et grandes marques, nous souhaitons ainsi établir des nouveaux standards environnementaux pour toute l'industrie du textile, du cuir et des chaussures. En effet, ces industries étant fortement liées entre elles, nous sommes convaincus que ce n'est que grâce à une collaboration efficace que certains produits chimiques dangereux pourront être éliminés.

De plus, Coop a endossé un rôle pionnier dans la mise en place de l'audit BEPI Chemical Management, en collaboration avec amfori BEPI. Cet audit se base sur le programme ZDHC et met en avant les domaines dans lesquels nos fournisseurs textiles maîtrisent la gestion des produits chimiques et ceux où des améliorations sont nécessaires. Un questionnaire d'auto-évaluation ainsi qu'une formation font également partie du processus d'audit. Nous sensibilisons ainsi les fournisseurs textiles et leur offrons une aide pratique de sorte qu'une production textile sans substances chimiques puissent émerger.

7. Groupe de travail Textiles et peaux et groupe technique Chimie

Notre groupe de travail Textiles et peaux se réunit régulièrement pour discuter des progrès accomplis dans la mise en œuvre de la directive, des enjeux qui s'y rattachent et des mesures qui s'imposent. Ses membres sont des spécialistes de la vente, de la gestion de la qualité, du développement durable et de notre marque propre Naturaline. Notre groupe technique Chimie se réunit pour débattre de sujets tels que l'utilisation de produits chimiques, la gestion des données environnementales des fournisseurs, l'élaboration de la liste négative, ainsi que la mise en œuvre et l'évaluation des campagnes de tests sur les produits.