Acte n° 269
Une bonne formation professionnelle pour les jeunes en Inde

Il nous tient à cœur d'offrir des possibilités de formation aux enfants des paysans qui cultivent du coton bio pour nous. Pour des raisons de coûts, la plupart des jeunes Indiens habitant des régions rurales arrêtent souvent leur formation après l'école primaire.

A Kasrawad, en Inde, nous avons construit une école secondaire avec la Fondation Biore.

Or une formation solide est essentielle pour un avenir professionnel stable. C'est la raison opur laquelle, en collaboration avec la fondation Biore, nous avons construit une école secondaire à Kasrawad, en Inde, dont nous assurons le fonctionnement. Le 1er juillet 2014, 116 enfants des écoles d'animation Biore (cf. Acte n° 191) et 243 enfants des environs ont vécu leur premier jour d'école. En soutenant la construction et l'entretien de cette école, nous offrons aux jeunes la possibilité de continuer leur scolarité et d'obtenir un diplôme de fin d'études reconnu. Ces jeunes reçoivent en outre une formation artisanale, comme c'est le cas chez nous, en Suisse, des apprentis. Cette formation à la fois théorique et pratique augmente considérablement les chances des écoliers de réussir plus tard leur vie professionnelle. (Photo: Biore)

  • Pour des raisons de coût, la formation après l'école primaire est terminée pour la plupart des jeunes.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Cependant, une formation professionnelle ou continue bien fondée est indispensable pour une existence professionnelle à long terme.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Le 1er juillet 2014, 116 enfants des écoles d'animation Biore ont eu leur première journée d'école.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • En outre, 243 enfants de la région ont également eu leur premier jour d'école.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • En soutenant la construction et l'entretien de l'école, nous permettons la poursuite des études dans une école supérieure.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Après cette formation, les jeunes diplômés reçoivent un diplôme reconnu.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • En plus de la formation continue, ils peuvent suivre une formation artisanale.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Cette formation technique supplémentaire fonctionne de la même manière que l'apprentissage qui a fait ses preuves en Suisse.
    Photo: Biore
  • Cette formation augmente considérablement les chances de réussite des étudiants dans leur vie professionnelle.
    Photo: Biore
  • Nous avons déjà travaillé avec la Fondation Biore en Inde pour le numéro 191.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Nous avons également fait campagne pour la formation de nos producteurs de coton à cette loi.
    Photo: Heiner H. Schmitt
  • Au total, nous avons déjà permis à au moins 359 enfants de recevoir une éducation.
    Photo: Biore
  • Il est important pour nous de permettre aux enfants des agriculteurs de poursuivre leurs études.
    Photo: Biore

Nos partenaires

Nos marques propres et labels

Plus d’actes relatifs à ce thème

Es ist ein Fehler aufgetreten!
Die Daten konnten nicht abgerufen werden, bitte laden Sie die Seite erneut.