Acte n° 14
Nous sommes maîtres dans l'art de réduire les emballages

Pour préserver les ressources, nous optimisons sans cesse les matériaux de nos emballages, et ce, depuis 2010. Plus de 6’500 tonnes de matériaux ont ainsi pu être économisées ou améliorées sur le plan écologique (état: fin 2015).

Lorsque c’est possible, Coop n’emballons pas les fruits et les légumes.

Par exemple, lorsque c’est possible, nous n’emballons pas les fruits et les légumes. Pour les emballages destinés au lait, aux jus et aux boissons fraîches, nous utilisons désormais du carton certifié FSC® et avons réduit la quantité de matériaux nécessaires à la production de bouteilles en PET. 

Pour nos fruits et légumes également, nous voulons utiliser aussi peu de matériaux d'emballage que possible. Dans nos supermarchés, nous avons introduit le Multi-Bag, un sac fabriqué à partir de cellulose certifiée FSC® qui constitue une alternative innovante aux sacs en plastique (acte n° 352). Et nous allons encore plus loin en proposant nos pommes bio Naturaplan dans un nouvel emballage en papier à base d'herbe: la fabrication de ce dernier nécessite jusqu'à 40% d'énergie de moins que celle des emballages entièrement à base de cellulose de bois (acte n° 365). Autre exemple: nos filets à oignons, composés à 100% de fibres de cellulose. Le bois utilisé pour fabriquer la cellulose est issu d'éclaircies pratiquées dans des forêts d'Europe centrale. Ces nouveaux emballages sont donc plus écologiques que les filets en plastique classiques (acte n° 368). A l'automne 2018, les premiers fruits et légumes bio vendus en vrac feront leur apparition dans nos rayons. (Photo: Remo Nägeli)

Plus d’actes relatifs à ce thème

Es ist ein Fehler aufgetreten!
Die Daten konnten nicht abgerufen werden, bitte laden Sie die Seite erneut.